Mardi 22 janvier
09:00

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
01
09:00 - 09:10

Introduction par la Présidente de l'ASFERA

Pr Evelyne GEHIN
09:10

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
02
09:10 - 09:50

Conférence Plénière

09:10 - 09:50 #16721 - Bioaérosols dans les élevages intensifs d’animaux : antibiorésistance et approche “une seule santé”.
Bioaérosols dans les élevages intensifs d’animaux : antibiorésistance et approche “une seule santé”.

Les élevages intensifs d’animaux génèrent de très fortes quantités de bioaérosols, ces derniers proviennent des animaux eux-mêmes (squame, matières fécales, poils, plumes) de leur litière ou de la nourriture. Les niveaux d’exposition des travailleurs à ces différents bioaérosols (bactéries, champignons, endotoxines) sont bien documentés, cependant la composition et la dynamique de ces communautés de microorganismes et de leurs dérivés au cours des saisons est très peu étudiée.

De même, la présence de bactéries résistantes aux antibiotiques dans l’air de ces élevages reste encore peu documentée. Les résultats de plusieurs études menées dans des élevages de porcs seront présentés.

J. G. KRAEMER, S. AEBI, A. RAMETTE, M. HILTY, Anne OPPLIGER ()
09:50

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
03
09:50 - 12:40

Bioaérosols et santé

Présidents de séance : Dr Philippe DUQUENNE (INRS, Département Métrologie des Polluants) (Vandoeuvre-lès-Nancy), Pr Pierre LE CANN (ENSEIGNANT CHERCHEUR) (RENNES)
09:50 - 10:10 #16681 - Qualité de l’air intérieur des structures médicosociales et libérales.
Qualité de l’air intérieur des structures médicosociales et libérales.

La maitrise de l’environnement intérieur, dont la qualité de l'air, est un enjeu primordial du Plan National Santé Environnement 3. Dans ce contexte, les hôpitaux ont bénéficié d’études récentes d’évaluation de la qualité de l’air intérieur). Néanmoins, les autres structures de soins à la fois médico-sociale et libérale ne bénéficient que d’une exploration très limitée. Pourtant ces structures présentent des problématiques similaires tant en termes de typologie des populations que de pratiques. La plupart des polluants trouvés dans le secteur hospitalier sont utilisés dans les cabinets médicaux, dentaires ou dans les maisons de retraite, telles que les solutions hydroalcooliques, les produits pharmaceutiques, les détergents / désinfectants… ce qui peut donc exposer les résidents des maisons de retraite, les professionnels et le public. De plus, ces structures sont encore peu étudiées dans le domaine de la qualité de l'air intérieur. Comme les hôpitaux, ces structures sont des lieux de passage importants entraînant une contamination physique, chimique et microbiologique spécifique. Dans cette étude, nous nous concentrerons sur les contaminants liés aux utilisations et aux activités de ces structures. L’objectif principal du projet médiQAI est de disposer de données qualitatives et quantitatives concernant la contamination de l’environnement intérieur par des substances chimiques et des agents microbiens de différentes structures médico-sociales (EHPAD, FAS/MAS, maison de retraite) et structures libérales (cabinet de médecine en ville, cabinet dentaire, pharmacie, structure ambulatoire ...) en vue de l’évaluation de l'exposition du personnel et des patients.

Estelle BAURES, Estelle BAURES (Rennes), Jean-Pierre GANGNEUX, Olivier BLANCHARD, Pierre LE CANN, Arnaud FLORENTIN
10:10 - 10:30 #16687 - Caractérisation du microbiote bactérien des poussières intérieures chez les patients asthmatiques et non asthmatiques : une étude pilote utilisant le séquençage haut débit.
Caractérisation du microbiote bactérien des poussières intérieures chez les patients asthmatiques et non asthmatiques : une étude pilote utilisant le séquençage haut débit.

L'exposition des occupants des logements aux polluants de l'air intérieur a augmenté au cours des dernières décennies. Parmi les contaminants microbiologiques, les aérosols bactériens restent cependant peu étudiés. Cette étude visait à évaluer la diversité des communautés microbiennes intérieures en relation avec la santé des occupants. Les mesures ont été effectuées sur des logements de 2 cohortes en Bretagne (France), l'une avec des enfants sans pathologie et l'autre avec des enfants et adultes asthmatiques. Trente échantillons de poussière ont été analysés par séquençage haut débit afin d'évaluer la possibilité d'étudier le rôle des communautés microbiennes intérieures dans le développement des effets sur la santé, particulièrement l'asthme. Les quatre principaux phyla bactériens ont été identifiés : Actinobactéries, Bacteroidetes, Firmicutes, et Protéobactéries avec plus de 89% de toutes les séquences. Aucun genre bactérien n'a été associé de façon significative à la gravité de l'asthme chez les enfants. Au niveau du genre, Massilia était significativement plus fréquent chez les personnes non asthmatiques.

Pr Pierre LE CANN (RENNES), Pierre LEMIRE, Jean Pierre GANGNEUX
10:30 - 11:00 Pause - Café - Exposition.
(Salle Paris, 1er étage)
11:00 - 11:20 #16680 - Impact de la qualité microbiologique de l’air pour les égoutiers.
Impact de la qualité microbiologique de l’air pour les égoutiers.

Dans le cadre d’études commandées par des collectivités locales, des campagnes de mesure de la qualité microbiologique de l’air ont été menées au sein de leurs réseaux d’assainissement. L’intérêt de ces études exploratoires étaient de connaître les niveaux de concentrations en bactéries et moisissures (et autres pathogènes spécifiques) dans les égouts et autres bâtiments de traitement des eaux usées. Les mesures ont été réalisées lorsque les agents étaient en activité. En effet, l’impact de la qualité de l’air peut avoir une incidence directe sur leur santé. Les travaux ont été menés dans deux régions différentes : Strasbourg et Lyon. Pour effectuer les mesures, les méthodes de prélèvement ont été adaptées aux concentrations microbiennes attendues. La méthode par impaction n’a naturellement pas été choisie et selon la collectivité les prélèvements ont été réalisés soit en milieu liquide (Coriolis µ) soit sur cassette (protocole INRS). Les résultats ont mis en évidence une variabilité des concentrations en microorganismes dans les réseaux d’assainissement selon la tache effectuée et le type d’infrastructure. Ils ont également permis de comparer différentes méthodes de prélèvement et de traitement des échantillons.

Jean BAUDE (QUINCIEUX), Sébastien VACHER, Semcheddine CHERRAD, Cindy BOUVIER, Vincent MAIRE
11:20 - 11:40 #16662 - Exposition professionnelle aux poussières, endotoxines et microorganismes cultivables dans les unités de méthanisation.
Exposition professionnelle aux poussières, endotoxines et microorganismes cultivables dans les unités de méthanisation.

Les poussières ou Matières Particulaires Totales (MPT), ainsi que les microorganismes (bactéries/moisissures cultivables, endotoxines) sont des composés aéroportés que l’on retrouve souvent en quantités non négligeables dans l’air ambiant des usines de traitement de déchets, pouvant ainsi exposer les salariés à ces substances délétères. Des prélèvements atmosphériques de ces aérosols ont été réalisés au sein de cinq unités de méthanisation-compostage, au cours de six campagnes de mesures entreprises en 2016 et 2017. Les résultats ont montré une prépondérance de poussières, de microorganismes cultivables  et d’endotoxines en zone compostage, avec des quantités souvent non négligeables également dans la partie préparation des déchets.

Patricia DIRRENBERGER (Vandoeuvre Cedex), Thérèse NICOT, Juliette KUNZ-IFFLI, Jérôme GROSJEAN, Nathalie MONTA, Catherine COULAIS, Véronique KOEHLER, Alexandra PEDROS, Brigitte FACON
11:40 - 12:00 #16684 - Concentrations et distribution en taille des bioaérosols émis lors du tri des déchets ménagers.
Concentrations et distribution en taille des bioaérosols émis lors du tri des déchets ménagers.

Une étude a été menée dans un centre de tri des déchets ménagers en vue d’étudier l’évolution des concentrations microbiennes dans l’air au cours du temps et en fonction des ateliers et d’étudier le domaine d’application de l’impacteur en cascade Andersen (ICA). Les résultats indiquent que les activités de tri sont à l’origine de concentrations élevées en poussières, en bactéries et moisissures cultivables et suggèrent de multiplier les prélèvements pour une meilleure représentativité des mesures. Les mesures effectuées avec l’ICA viable montrent que cet instrument n’est pas totalement adapté à ce secteur d’activité.

Dr Philippe DUQUENNE (Vandoeuvre-lès-Nancy), Xavier SIMON, Jodelle DEGOIS, Catherine COULAIS, Véronique KOEHLER, Cécile DZIURLA
12:00 - 12:20 #16682 - Élaboration d'une valeur repère de concentration maximale de moisissures dans l'air extérieur - Intérêt et exemple d'application.
Élaboration d'une valeur repère de concentration maximale de moisissures dans l'air extérieur - Intérêt et exemple d'application.

Certains types d’installations sont des sources d’émission de moisissures. Dans une démarche d’évaluation de l’impact sur les populations riveraines, l’utilisation de valeurs repères de concentration maximale de moisissures dans l’air extérieur permet de surmonter l’absence de valeurs limites sanitaires reconnues. Il est considéré que si ce niveau de base n’est pas dépassé, il n’y a pas de menace d’un excès de risque sanitaire lié à la présence de l’installation. Ces valeurs repères ont été définies grâce à une revue de la littérature, et la comparaison avec les résultats de mesure est une démarche statistique. Un exemple d’application aux installations de stockage de déchets non dangereux est présenté. 

Olivier SCHLOSSER (Le Pecq)
12:20 - 12:40 #16695 - Caractéristiques de dépôt des bioaérosols par impaction inertiel.
Caractéristiques de dépôt des bioaérosols par impaction inertiel.

Dans ce contexte, de multiples bio-impacteurs sous la forme de buses un étage rondes ont été conçues, fabriquées et caractérisées à partir de considérations classiques dans la conception des impacteurs. Ensuite, des aérosols et bio-aérosols de différentes origines et tailles ont été impactées sur du silicium (lisse) et du silicium nano-structuré pour évaluer les caractéristiques de déposition de ces aérosols sur de telles surfaces. Les résultats expérimentaux montrent que la taille des particules volatiles déterminent les caractéristiques de déposition par un procédé de rebond et de ré-entrainement (effet de rebond). L'efficacité de collecte dans la première zone d'impact a été estimée. Le silicium nano-structuré permet de réduire l'effet de rebond des particules micrométriques grâce à ses piliers pointus en cassant les particules en plus petits fragments ce qui a comme conséquence de confiner la déposition sous la buse. Cette déposition localisée peut facilement être alignée avec un micro-capteur. Ainsi cette étude suggère que les capteurs MEMS de masse inertielle sont adaptés pour la détection de particules de tailles micrométriques.
Ugur SOYSAL (Créteil), Evelyne GÉHIN, Marty FRÉDÉRIC, Emmanuelle ALGRÉ, Motzkus CHARLES
12:40

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
04
12:40 - 14:30

Déjeuner

13:45

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
05
13:45 - 14:30

Assemblée Générale de l'Asfera

14:30

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
06
14:30 - 16:50

Métrologie et caractérisation des sources

Présidents de séance : Claire DAZON (Doctorante) (Vandoeuvre -lès-Nancy), Samuel PEILLON (Gif-sur-Yvette)
14:30 - 14:50 #16661 - Qualification d'un dispositif aéraulique pour l'étude de l'adhésion et de la mise en suspension de particules.
Qualification d'un dispositif aéraulique pour l'étude de l'adhésion et de la mise en suspension de particules.

Cet article présente un nouveau dispositif aéraulique permettant de faire des prélèvements de poussières sur différentes surfaces, mais pouvant également servir comme instrument de mesure de l’adhésion et de la mise en suspension de ces poussières. Une étude numérique sur les vitesses de frottement produites dans ce dispositif nommé DUSTER-BOX est présentée en première partie. Nous présentons ensuite l’efficacité de détachement de particules de tungstène sphériques calibrées en taille pour deux configurations de pression d’air d’alimentation.

Samuel PEILLON (Gif-sur-Yvette), Thomas GÉLAIN, François GENSDARMES, Olivier PLUCHERY, Christian GRISOLIA
14:50 - 15:10 #16664 - Relations entre propriétés physico-chimiques et pulvérulence de nanopoudres.
Relations entre propriétés physico-chimiques et pulvérulence de nanopoudres.

Les méthodes dites de dustiness sont de plus en plus reconnues comme pertinentes dans le cadre de l’évaluation a priori des expositions des travailleurs manipulant des nanomatériaux en poudres. Or, dans une volonté de réduction du risque dès la conception des produits (approche « safe-by-design »), il serait intéressant de connaître les relations potentielles liant les propriétés physico-chimiques des poudres aux caractéristiques des aérosols qu’elles peuvent émettre lors d’une sollicitation mécanique. Dans ce travail, nous montrons que les indices de pulvérulence en nombre de quinze poudres nanométriques d’oxydes métallliques déterminés avec la méthode de dustiness Vortex Shaker augmentent avec les surfaces spécifiques des poudres et la diminution de leurs densités bulk. L’humidité de conditionnement des poudres n’affecte pas de manière significative les relations trouvées. La distribution granulométrique des aérosols n’est en revanche pas liées aux propriétés des poudres d’après nos résultats. La surface spécifique et la densité bulk pourraient à l’avenir être considérées dans une approche « safe by design » pour réduire les potentiels d’émission des nanomatériaux en poudres si ces tendances se confirment

Claire DAZON (Vandoeuvre-lès-Nancy), Olivier WITSCHGER, Sébastien BAU, Raphaël PAYET, Philip.l LLEWELLYN
15:10 - 15:30 #16724 - Aérosolisation de particules de carbure de silicium sur des périodes longues.
Aérosolisation de particules de carbure de silicium sur des périodes longues.

Certaines applications industrielles utilisent de la poudre de carbure de silicium sur des durées allant de plusieurs heures à plusieurs mois. De telles durées induisent des problématiques d’émission (exposition des opérateurs, rejets à l’environnement) mais aussi de modification de la poudre elle-même. Ces problématiques sont très peu considérées à ce-jour, les tests de pulvérulence étant principalement centrés sur les quantités de matière émises, et ce pour des durées plus courtes.

Les résultats présentés ici portent sur l’étude par agitateur vortex [3, 4] de la pulvérulence en masse et en nombre de deux types de poudre de SiC de diamètre médian (x50) de 66 µm et 38 µm, sur des périodes de 6 heures. Le mécanisme de génération de poussières peut comprendre la libération d'aérosol due à l'attrition des particules due à l'impaction entre particules et à la paroi des particules. Cette étude souligne la nécessité de procéder à des essais à long terme sur la poussière pour les matériaux durs comme le SiC et à la caractérisation des propriétés des matériaux en vrac en raison de la génération et de la libération de poussières. En outre, les résultats peuvent être trouvés dans le matériau en vrac pour des applications à long terme basées sur la poussière.

Somik CHAKRAVARTY (Compiègne), Marc FISCHER, Olivier LE BIHAN, Martin MORGENEYER
15:30 - 15:50 Pause - Café - Exposition.
(Salle Paris, 1er étage)
15:50 - 16:10 #16665 - Qualification d'un dispositif expérimental permettant l'étude d'un moniteur de la contamination atmosphérique dans des conditions représentatives de chantiers de démantèlement.
Qualification d'un dispositif expérimental permettant l'étude d'un moniteur de la contamination atmosphérique dans des conditions représentatives de chantiers de démantèlement.

Cet article présente un nouveau dispositif dans lequel est simulée une atmosphère représentative des conditions de chantiers de démantèlement. Ce dispositif est utilisé pour l’étude de la réponse d’un moniteur de mesure de la contamination atmosphérique dans de telles conditions. Dans cet article, nous présentons le dispositif expérimental et la caractérisation de l’exposition d’un moniteur de la contamination atmosphérique pour un aérosol type.

Gwenaël HOARAU (Gif sur yvette), Grégoire DOUGNIAUX, Francois GENSDARMES, Bernadette DHIEUX LESTAEVEL, Jérôme LAURENT, Philippe CASSETTE
16:10 - 16:30 #16666 - Production d'aérosols représentatifs d'opérations de démantèlement pour des études de toxicologie.
Production d'aérosols représentatifs d'opérations de démantèlement pour des études de toxicologie.

Ce travail propose une méthode pour produire et caractériser un aérosol représentatif d’une opération de découpe lors du démantèlement d’une installation nucléaire contaminée en tritium, en vue de définir des simulants afin de réaliser des études de toxicologie. Les résultats obtenus ont permis de déterminer des fractions mises en suspension et la granulométrie de l’aérosol, pour la découpe de tubes en acier inoxydable 316.

Mickaël PAYET (Gif-sur-Yvette Cedex), François GENSDARMES, Véronique MALARD, Christian GRISOLIA
16:30 - 16:50 #16677 - Evaluation des risques pour l'opérateur au cours d'essais d'explosivité de nanopoudres en laboratoire.
Evaluation des risques pour l'opérateur au cours d'essais d'explosivité de nanopoudres en laboratoire.

Une évaluation qualitative des risques a été réalisée par control banding avec CB Nanotool et StoffenManager Nano au cours d’essais d’explosivité de nanopoudres carbonées. L’exposition de l’opérateur a également été mesurée. Les résultats ont permis d’identifier quelques sources potentielles d’émission de NMx. Ils ont aussi montré que la barrière dynamique générée par l’aspiration de la sorbonne pouvait être temporairement affaiblie lors de la dépressurisation de la sphère. La comparaison des risques estimés avec les mesures a permis d’évaluer la pertinence des deux outils d’évaluation graduée des risques utilisés.

Elodie BOUHOULLE (Liège, Belgique), Tiécoura SINABA, Robin LARUELLE, Morgane DALLE, Olivier AGUERRE-CHARIOL, Hervé BREULET, Olivier LE BIHAN
16:50

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
07
16:50 - 17:15

Remise du Prix Jean Bricard

17:15

Mardi 22 janvier

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
08
17:15 - 20:00

Cocktail

(Espace Jean Monnet, 1er étage)