Vendredi 13 décembre
07:45

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
CE08
07:45 - 08:45

CE08 - Conférence d'enseignement
Place de l’arthroscopie dans une hanche prothésée en difficulté.

Conférenciers : Cécile BATAILLER (CCA) (LYON), Alexis NOGIER (Paris), Erwan PANSARD (Praticien Hospitalier) (Boulogne-Billancourt)
La Nef
09:00

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
CM21
09:00 - 09:15

CONFÉRENCE MAGISTRALE
Rupture massive de l’appareil fessier : y a-t-il une place pour l’endoscopie ?

Modérateur : Jean-Emmanuel GEDOUIN (Dr) (Nantes)
Conférencier : Mathieu THAUNAT (MD) (LYON)
La Nef
09:15

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
TR2
09:15 - 09:45

TABLE RONDE
Dysplasie de hanche.

09:15 - 09:45 Butée endoscopique : retour d’expérience. Jean-Emmanuel GEDOUIN (Dr) (Nantes)
09:15 - 09:45 Butée arthroscopique : faisabilité. Rémy COULOMB (NIMES)
09:15 - 09:45 Fermeture et plicature capsulaire. Nicolas BONIN (chirurgien orthopédique) (Lyon)
La Nef
09:45

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
CM22
09:45 - 10:00

CONFÉRENCE MAGISTRALE
Technique et résultats de mosaic plastie de tête fémorale, y a-t-il une place pour l’arthroscopie ?

Modérateur : Adrien JACQUOT (CHIRURGIEN LIBERAL) (NANCY)
Conférencier : Olivier MAY (Toulouse)
La Nef
10:00

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
BO5
10:00 - 10:40

BATAILLE D’OPINIONS SUR DOSSIERS CLINIQUES

Conférenciers : Willaume GUICHERD (Chirurgien Hanche) (LYON), Nicolas TARDY (chirurgien) (GRENOBLE)
La Nef
11:20

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
CM23
11:20 - 12:00

CONFÉRENCE MAGISTRALE
Chirurgie arthroscopique de hanche comparée à la rééducation et à l’adaptation des activités pour le traitement des CFA symptomatiques : étude multicentrique contrôlée randomisée.
Fil rouge

Modérateur : Idriss TOURABALY (Chirurgien Orthopédiste) (Paris)
Conférencier : Tony ANDRADE (Reading, ROYAUME UNI)
La Nef
12:00

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
CP10
12:00 - 12:30

COMMUNICATIONS PARTICULIÈRES

Modérateurs : Harold COMMON (Interne) (Rennes), Yannick PINOIT (Marcq-en-Baroeul)
12:00 - 12:30 #19468 - 49. Ténotomie du psoas par endoscopie après arthroplastie totale de hanche : discussion à propos de 19cas.
49. Ténotomie du psoas par endoscopie après arthroplastie totale de hanche : discussion à propos de 19cas.

Introduction :

La tendinopathie du psoas est une complication rare qui peut survenir après la mise en place d’une prothèse totale de hanche. Elle est provoquée par un conflit entre la cupule et le muscle ilio-psoas. Le traitement de référence a été pendant plusieurs années la révision acétabulaire ou la ténotomie à ciel ouvert. La ténotomie par arthroscopie est une technique récente avec une littérature encore pauvre. L’objectif de cette étude est de démontrer l’efficacité de cette technique et son faible taux de complication par rapport aux autres techniques.

Patients et méthodes :

Entre 2012 et 2018, 19 patients atteints d’une tendinopathie du psoas après prothèse totale de hanche (16) ou prothèse de resurfaçage (3) ont bénéficié d’une ténotomie par voie endoscopique par 3 chirurgiens. L’intervention se déroulait sur table de traction, sous anesthésie générale, deux voies d’abord antéro-externes étaient réalisées et la ténotomie se faisait en extra-articulaire au niveau du petit trochanter à l’aide d’un VPR. La durée d’hospitalisation était de 24 heures et l’appui complet était immédiat. L’âge moyen était de 66 ans et le recul moyen de 46 mois. L’étude était rétrospective et les patients ont été contactés par téléphone. L’évaluation postopératoire comprenait : un index de satisfaction, la disparition des symptômes (complète, partielle ou insignifiante), et les complications éventuelles.

Sur les 19 patients opérés, 15 patients soulagés par la ténotomie, 12 totalement soulagés, et 3 partiellement. En revanche, 4 n’ont pas été soulagés. Aucune complication majeure n’a été rapportée, seuls 3 hématomes postopératoires ont été observés dont aucun n’a du être réopéré. Nous n’avons pas pu démontrer de corrélation entre la réponse au test infiltratif et la réponse à la ténotomie.

Discussion :

La littérature est encore pauvre concernant la prise en charge arthroscopique des tendinopathies du psoas après arthroplastie de hanche. Les premiers résultats publiés démontrent l’efficacité de la technique et le faible taux de complications associées par rapport aux autres techniques.

Conclusion :

La ténotomie par endoscopie est une technique mini-invasive, simple et rapide permettant une résolution rapide des symptômes et une récupération fonctionnelle durable. Elle est efficace quelque soit l’étiologie du conflit. Il s’agit de la technique à réaliser en première intention en cas de tendinopathie postopératoire, la révision acétabulaire ne doit être envisagé qu’en cas d’échec.

Omar AMELLAL (Court-Saint-Etienne, Belgique), Michel PENASSE, Kian LAMRASKI
12:00 - 12:30 #19474 - 50. Diagnostic arthroscopique d’instabilité antérieure de hanche : une autre cause de douleur antérieure après prothèse totale. A propos d’un cas et revue de la littérature.
50. Diagnostic arthroscopique d’instabilité antérieure de hanche : une autre cause de douleur antérieure après prothèse totale. A propos d’un cas et revue de la littérature.

La prothèse totale de hanche (PTH) est une intervention courante dont la douleur persistante est un échec mal vécu par le patient et le chirurgien. L’arthroscopie de hanche permet faire le bilan des prothèses restant douloureuses et d’établir des diagnostics ainsi que de prendre en charge de manière moins invasive certaines pathologie que ce que nous pourrions faire à ciel ouvert. 

Ce cas clinique rapporte à notre sens le premier cas décrit d’instabilité antérieure de hanche diagnostiquée sous arthroscopie et imitant une tendinopathie du psoas. Il s’agissait d’une patiente opérée en 2002 d’une PTH avec un bon résultat initial qui présentait des douleurs antérieures de hanche depuis un an. L’examen clinique était en faveur d’une tendinopathie du psoas et le bilan montrait un conflit avec la cupule acétabulaire. Le traitement médical ne permettant pas de soulager suffisamment la patiente et l’indication d’une ténotomie arthroscopique a été posée. C’est lors du bilan arthroscopique qu’a été découvert une instabilité antérieure de la prothèse secondaire à une usure antérieure du polyéthylène non visible sur les examens préopératoires.

Nous profitons de ce cas clinique pour faire une revue de la littérature à propos de l’intérêt de l’arthroscopie dans le bilan et la prise en charge des prothèses de hanche douloureuses (tendinopathie du psoas, anomalie prothétique, bilan articulaire, diagnostic des infections chroniques etc…)

Maxime-Louis MENCIÈRE (Amiens)
12:00 - 12:30 #19525 - ❤ 51. Arthrite septique de hanche de l’enfant : intérêt de l’arthroscopie de hanche par abord extracapsulaire de dehors en dedans.
❤ 51. Arthrite septique de hanche de l’enfant : intérêt de l’arthroscopie de hanche par abord extracapsulaire de dehors en dedans.

Introduction :

La prise en charge d’une arthrite septique de hanche chez l’enfant est une urgence chirurgicale. Devant un tableau clinique associant flexum de hanche et fièvre, l’échographie comparative qui peut être réalisée par le chirurgien permet de confirmer le diagnostic et de poser l’indication chirurgicale. Si la ponction-lavage à l’aiguille est un moyen simple et rapide, ce geste expose néanmoins à un taux de récidive élevé. Le but de notre étude est de montrer que l’arthroscopie de hanche par abord extracapsulaire de dehors en dedans est une alternative efficace et accessible en urgence.

Matériel et méthodes

Nous rapportons 2 cas (7 ans-135 cm;13 ans-143 cm) d’échec de ponction-lavage à l’aiguille traité dans un deuxième temps par arthroscopie de hanche. La technique extracapsulaire de dehors en dedans a été réalisé sous contrôle radioscopique et arthroscopique sur table orthopédique classique, à l’aide d’un arthroscope à 30 degrés et d’un couteau motorisé de diamètre 3,5mm. Par 2 abords antérolatéraux proximal et distal par rapport au muscle tenseur du fascia lata, il a été successivement réalisé sans ancillaire dédié, une capsulotomie antérieure longitudinale minimale, des prélèvements, un lavage par 3 poches de 3 litres, l’ablation des fausses membranes, des biopsies synoviales, une synovectomie partielle, un bilan cartilagineux du compartiment central puis périphérique et la mise en place d’un drainage du compartiment périphérique.

Résultats

Cette prise en charge a permis dans les deux cas, la disparition complète de l’épanchement et la normalisation progressive du bilan inflammatoire sous antibiothérapie sans ré intervention et sans complication lié à l’abord. L’appui était repris à 3 semaines. Le suivi, respectivement à 6 mois et 15 mois de recul retrouve dans les deux cas, après la reprise des activités sportives, un examen indolore de la hanche et l’absence d’atteinte radiologique.

Discussion

Cette technique d arthroscopie de hanche est la seule accessible dans le cadre de l’urgence car indépendante d’un ancillaire. Elle parait ainsi sans risque pour le cartilage ou le labrum. L’utilisation d’un arthroscope de 4.5mm de diamètre est possible à partir de 7ans-130cm. La disponibilité et l’utilisation d’un arthroscope de 2.9mm est à anticiper en dessous de cette taille.

Conclusion

L’arthroscopie de hanche par abord extracapsulaire de dehors en dedans nous semble pouvoir répondre efficacement aux cas d’échec de ponction-lavage à l’aiguille de l’arthrite septique de hanche de l’enfant. Elle pourrait être proposé en première intention en urgence en cas d’arthrite septique purulente ou de prise en charge tardive, en remplacement de l'arthrotomie.

Nicolas JAN (Dunkerque), Julien PIETRZAK, Matthieu BAUDOUX, Arnaud KABA
12:00 - 12:30 #19582 - ❤ 52. Ressaut externe de hanche : une nouvelle technique de section de la bandelette ilio-tibiale sous échographie.
❤ 52. Ressaut externe de hanche : une nouvelle technique de section de la bandelette ilio-tibiale sous échographie.

Introduction : Le ressaut externe de hanche (REH) est la forme la plus typique de coxa saltans, due au ressaut de la bandelette ilio-tibiale (BIT) sur le grand trochanter (GT) au cours d’un mouvement de hanche. nAssocié à un interrogatoire typique et des tests cliniques spécifiques, l’échographie dynamique apparaît comme un outil intéressant pour confirmer le diagnostic et identifier précisément l’origine du ressautr x. Un traitement chirurgical est indiqué dans certains cas de REH symptomatiques,  réfractaires à un traitement médical bien conduit, chez des patients sélectionnés. De nombreuses procédures ont été décrites, du ciel ouvert jusqu’à l’endoscopie. Le but de cette étude était de (1) décrire et de (2) comparer une nouvelle technique de section de la bandelette ilio-tibiale sous échographie à une technique endoscopique similaire, en terme de taux de section, lésions iatrogènes, courbe d’apprentissage et coût matériel.

Matériel et méthode : Une étude anatomique était menée au laboratoire d’anatomie de la faculté  de Nîmes. Après une étude de faisabilité permettant de décrire la technique, 6 spécimens était à disposition soit 12 hanches. Chaque spécimen recevait les deux interventions, puis un contrôle à ciel ouvert permettant d’effectuer les mesures. Un chirurgien junior réalisait l’ensemble des procédures.

Résultat : Le taux de section moyen de la BIT était de 92% dans le groupe échographie, contre 90% dans le groupe endoscopie. Aucune lésion iatrogène n’était retrouvée, notamment nerveuse. La durée moyenne de la procédure échographique était de 15 minutes contre 24,7 minutes pour l’endoscopie, avec une diminution d’un facteur 2 à 3 entre la première et la dernière procédure, quelle que soit la technique. Les taux de section incomplète étaient retrouvés en début d’expérience et atteignaient tous 100% dès la 4ème procédure, quelle que soit la technique. La procédure échographique s’avère être 1,8 fois moins coûteuse en terme de matériel que la procédure endoscopique, et jusqu’à 3 fois moins coûteuse si l’on s’intéresse aux consommables uniquement (119,56€ vs 353,48€).

Conclusion : Cette technique de section de la BIT sous échographie semble être aussi efficace et sûre qu’une technique endoscopique similaire, avec une courbe d’apprentissage accessible à un chirurgien en formation, pour une durée moyenne et des coûts matériels inférieurs.

Valentin CASCALES, Olivier MARES, Martin BERTRAND, Philippe MARCHAND, Pascal KOUYOUMDJIAN, Rémy COULOMB (NIMES)
12:00 - 12:30 53. Raideur de hanche chez le lanceur de baseball professionnel. Yukata MIFUNE (Kobe, JAPON)
La Nef
14:30

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
S3
14:30 - 15:30

SYMPOSIUM
Traitement des lésions du labrum dans le conflit de hanche.

Directeur de symposiums : Xavier FLECHER (Marseille), Michael WETTSTEIN (Lausanne, SUISSE)
14:30 - 15:30 Introduction. Michael WETTSTEIN (Lausanne, SUISSE)
14:30 - 15:30 Rôle du Labrum. Olivier BRINGER (Chirurgie orthopédique) (BOUJAN SUR LIBRON)
14:30 - 15:30 La série: méthodologie. Willaume GUICHERD (Chirurgien Hanche) (LYON)
14:30 - 15:30 La série: influence du patient. Nicolas TARDY (chirurgien) (GRENOBLE)
14:30 - 15:30 La série: influence de la déformation osseuse. Erwan PANSARD (Praticien Hospitalier) (Boulogne-Billancourt)
14:30 - 15:30 La série: influence de la lésion labrale. Mathieu THAUNAT (MD) (LYON)
14:30 - 15:30 La série: influence de la technique chirurgicale. Olivier MAY (Toulouse)
14:30 - 15:30 Conclusion. Xavier FLECHER (Marseille)
La Nef
15:30

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
DS3
15:30 - 15:45

DISCUSSION

La Nef
15:45

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
CM24
15:45 - 16:15

CONFÉRENCE MAGISTRALE
Greffe du labrum : pourquoi je la pratique, mes indications, ma technique.

Modérateur : Pierre ABADIE (Chirurgien) (MERIGNAC)
Conférencier : Tony ANDRADE (Reading, ROYAUME UNI)
La Nef
16:50

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
SMP6
16:50 - 17:10

SESSION MISE AU POINT
Conflit de hanche et complexe lombo-pelvi-fémoral

Modérateur : Nicolas VERDIER (chirurgien) (Bordeaux)
16:50 - 17:10 Comment prendre en compte les troubles de torsion fémorale. Nicolas BONIN (chirurgien orthopédique) (Lyon)
16:50 - 17:10 Comment prendre en compte les troubles de la bascule pelvienne. Olivier MAY (Toulouse)
La Nef
17:10

Vendredi 13 décembre

Ajout à votre liste de favoris
Suppression de votre liste de favoris
CH
17:10 - 18:00

COMITÉ HANCHE

La Nef